égard


égard
I.
ÉGARD. sub. mas. Considération, circonspection, déférence, attention, marques d'estime. Il aura quelque égard à ma prière. Vous n'avez eu nul égard à ce que je vous ai représenté. Avoir de grands égards pour quelqu'un. Un homme fort circonspect, tout rempli d'égards. C'est un homme sans égards. La science des égards est une partie essentielle de la belle éducation. Les hommes se doivent des égards réciproques.
f♛/b] On dit encore, Avoir égard, pour dire, Considérer. Il faut avoir égard au mérite des personnes. Sans avoir égard, aucun égard, aux prières, aux sollicitations. Sans avoir égard à la requête. Il n'a eu nul égard à mes raisons.
[b]f♛/b] On dit, Eu égard, pour dire, Ayant égard. Eu égard à la qualité de l'affaire.[b]À l'égard. Façon de parler qui signifie, Pour ce qui regarde, pour ce qui concerne. À mon égard. À son égard. À l'égard de ce que vous disiez. À l'égard des propositions que vous faites.
f♛/b] On dit en ce sens, A cet égard-là, à cet égard, pour dire, Par rapport à cet objet.[b]À l'égard, signifie aussi, Par comparaison, par proportion. La terre est petite à l'égard du Soleil.
f♛/b] On dit aussi, À différens égards, sous divers égards, à certains égards, pour dire, Sous différentes vues, sous certains points de vue.
[b]II.
ÉGARD. s. m. On appeloit autrefois Maîtres Égards dans les Communautés de Marchands, ceux qu'on nomme aujourd'hui par corruption, Maîtres et Gardes; et l'on disoit d'Une pièce d'étoffe qu'ils avoient examinée et approuvée, que Cette pièce étoit égardée. Ce nom s'est conservé dans quelques endroits.Égard, est encore à Malte le nom d'un Tribunal qui juge par commission les procès entre les Chevaliers.

Dictionnaire de l'Académie Française 1798. 1798.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • égard — [ egar ] n. m. • 1549; esguarz v. 1165; de l a. fr. esgarder « veiller sur »; de é et garder 1 ♦ Vieilli Action de considérer (une personne ou une chose) avec une particulière attention. ⇒ considération. Il faut avoir égard aux circonstances. «… …   Encyclopédie Universelle

  • égard — 1. (é gar ; le d ne se lie pas : avoir é gar à ; au pluriel, l s ne se lie pas : des é gar attentifs ; cependant plusieurs la lient : des é gar z attentifs) s. m. 1°   Proprement, action de regarder, prise en considération. •   Une chose de si… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • egard — Egard, ou Esgard. s. m. Consideration, circonspection. Il aura quelque esgard à ma priere. vous n avez eu nul esgard à ce que je vous ay representé. avoir de grands esgards pour quelqu un. un homme fort circonspect, tout rempli d esgards. c est… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Egard — [e ga:ɐ̯] der; s <aus gleichbed. fr. égard zu garder »schützen, warten, pflegen«, dies aus dem Germ. > (veraltet) Ansehen, Achtung, Rücksicht …   Das große Fremdwörterbuch

  • Egard — (fr., spr. Egahr), Hochachtung, Rücksicht …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Egard — (franz., spr. egār), Ansehen, Achtung, Rücksicht …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Egard — (frz. Egahr), Rücksicht …   Herders Conversations-Lexikon

  • ÉGARD — s. m. Action de prendre quelque chose en considération, d y faire attention, d en tenir compte. Il aura quelque égard à ma prière. Vous n avez eu nul égard à mes représentations. Il faut avoir égard au mérite des personnes. Sans avoir égard,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ÉGARD — n. m. Action de prendre quelque chose en considération, d’y faire attention, d’en tenir compte. Il aura quelque égard à ma prière. Vous n’avez eu nul égard à mes représentations. Il faut avoir égard au mérite des personnes. Sans avoir égard,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • égard — bégard égard …   Dictionnaire des rimes


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.